PIERRE PILONCHERY
pilonchery.com

PIERRE PILONCHERY - WE TAKE A WALK - 13 SEPTEMBRE - 13 OCTOBRE 2017
Orangerie du Parc de la Tête d'Or de Lyon / En Résonance avec la Biennale d'art contemporain de Lyon 2017

ESSAI SUR L’ŒUVRE WTAW DE PIERRE PILONCHERY
Stéphane Roy


Bruxelles, 04/11/2017, 20h23


Pierre Pilonchéry est un homme moderne. Une rencontre entre la pensée de Marshall McLuhan, le regard poétique de Robert Filliou, la marche de Kurt Schwitters ou encore la quête aux champignons de John Cage. Il est un artiste présent dans le monde, saisissant les outils de son temps pour servir son regard universel et profondément humain, éternellement ouvert vers l’autre.

Pierre Pilonchéry est un artiste de l'univers, marchant avec la grâce de l'équilibriste sur les fils de cette grande toile qu’il tisse depuis des années. Le monde est son canevas. La vie toute entière, son atelier.

Pierre Pilonchéry est aussi un compositeur, le chef d’orchestre qui récolte soigneusement chaque parcelle du monde pour les réinsérer dans ces flux dynamiques qu’il crée par le biais de sa pratique transdisciplinaire.
Les images mouvantes deviennent sons, les installations se cristallisent en images et les sonorités se transforment en environnements. C’est ici l’œuvre comme un tout, convoquant une mémoire sensiblement humaine et moderne dont le public se saisit intimement, avec élégance.

Entrer dans l’œuvre de Pierre Pilonchéry, c’est prendre le temps de s’isoler du monde pour mieux y séjourner. Là est toute la force de ce travail qui invite à un voyage dans le paysage intime du soi, entouré par le portrait du monde. Un portrait peint avec la composition de tous les éléments qui s’y additionnent.

Que ce soit dans le monde industrialisé ou dans la nature avec ses traces humaines, dans un élan panoramique destiné à montrer que nous n'étions pas dans le dualisme mais dans le global, le tout, Pierre Pilonchéry extrait de partout et sans cesse les éléments qui constituent le langage plastique si singulier de son vaste ouvrage. Les couches s’épaississent, s’associant et s’articulant entre elles.
L'énergie du monde habite l’œuvre. Le corpus se forme de toutes les mélodies sonores, s'imbriquant les unes aux autres pour former de superbes nappes sonores, tel un grand orchestre intemporel des chuchotements constants et infinis de la vie.
Le lieu comme somme des additions englobe le regardeur et devient le socle du temps et de la vie.

We Take A Walk regroupe tous ces aspects de l’œuvre de l’artiste. Il est la synthèse même d’un travail de recherche et de créations constantes s’étalant sur des décennies.
We Take A Walk est en ce sens une expérience unique pour le spectateur : une plongée en apnée dans le tourbillon du monde, permettant à chacun d’établir une nouvelle respiration avec soi-même.

L'art comme une mémoire et un langage universels.


Stéphane Roy
Artiste, Project Management & Curator
Stéphane Roy, né à Lyon en 1988, vit et travaille à Bruxelles. Artiste et curateur, il mène un travail de recherche autour de la complexité humaine et des différentes manières d’habiter la grande cartographie sensible du monde. Son installation participative "The Laboratory of Anger Management" a été présentée au Palais de Tokyo en 2016, et en Autriche en 2017, dans le cadre du Donau Festival. Il est aussi le responsable de la section socioculturelle du Centre Culturel Omar Khayam, développant des outils créatifs et réflexifs afin de venir en aide aux populations en marge et en état d’exclusion. Il poursuit actuellement une série de Conversations avec divers acteurs de la scène artistique, mais aussi des philosophes, des scientifiques et autres personnalités qui, par leurs visions et leurs actions, contribuent à la création du monde de demain (exemples : Edgar Morin, Hans Ulrich Obrist, Antony Gormley, Thierry Raspail ou encore Emmanuel Tibloux).

Copyright © Stéphane Roy 2017


Les Naturages Documents divers Sommaire

© pilonchery 2018